Akelaï

ISO 9001, un guide précieux pour le pilotage de l'entreprise

Qualité

logo Akelaï Visitez notre site WEB : akelai.fr

Modèles de Maturité

L'ISO 9001 est un référentiel relativement court : 13 pages d'exigences "seulement" (section 4 à 8). Le résultat du processus de certification ISO 9001 est binaire : conforme / non conforme.
Les exigences sont parfois succinctes et peuvent reporter sur l'entreprise l'appréciation de ce qui est nécessaire (§ 6.3 : "L'organisme doit déterminer, fournir et entretenir les infrastructures nécessaires pour obtenir la conformité du produit").
C'est pourquoi l'obtention de la certification peut varier selon le processus défini par l'organisme certificateur et l'appréciation de l'auditeur.

Les modèles dits de "maturité" apportent une alternative : plus détaillés et plus prescriptifs, ils permettent d'obtenir directement une analyse force/faiblesse de l'organisme (de sa maturité ...). En Europe, l'EFQM est le modèle de maturité de référence pour prolonger l'ISO 9001 et poursuivre une dynamique d'amélioration qui s'épuise parfois quelques années après l'obtention de la certification (sur une échelle EFQM de 1000 points, certains prétendent qu'une certification ISO 9001 vaut 300 points).
Leurs critères incluent non seulement des pratiques, mais aussi l'évaluation des résultats obtenus par ces pratiques.
Ces modèles sont donc des outils bien adaptés à une démarche à la fois ambitieuse et progressive d'amélioration.

Pour être complet, on peut signaler que l'ISO 9004:2009 ("Gestion des performances durables d'un organisme; Approche de management par la qualité") fournit en annexe une grille d'auto-évaluation. C'est un bon exemple (succinct) de ce que peut apporter un modèle de maturité.